Transmission-smpm mécanique de précision nimes-fourniture industrielle.

Accouplements

 

En mécanique, un accouplement ou joint de transmission est un dispositif de liaison entre deux arbres en rotation, permettant la transmission du couple.

Il permet éventuellement un certain mésalignement (accouplement élastique, joint de cardan...), autorise des décalages angulaires (accouplement hydraulique..) et peut être temporairement inactif (embrayage, crabotage).

reducteur

 

Un réducteur mécanique à pour but de modifier le rapport de vitesse ou/et le couple entre l’axe d’entrée et l’axe de sortie d’un mécanisme.

On discerne plusieurs type de réducteurs :

  • 1 Réducteurs d’efforts physiques
  • 2 Réducteurs de vitesses
  • 3 Orientation des axes
  • 4 Moto-réducteur

 

pignons

 

En mécanique générale, le pignon désigne un disque d'acier crénelé, c'est-à-dire comportant des dents généralement à sa périphérie. On retrouve les pignons dans deux grandes solutions de transmission mécanique : les engrenages et les transmissions à chaîne.

Dans un engrenage, le pignon est souvent la plus petite des roues dentées engrenant (la plus grande étant appelée roue). Cependant le terme pignon est générique des roues dentées : taillage des pignons, outil-pignon...

engrenage

 

Un engrenage est un système mécanique composé de deux roues dentées servant :

  • soit à la transmission du mouvement de rotation
  • soit à la propulsion d'un fluide (on parle alors de pompe à engrenage).

Dans le cas de la transmission de mouvement, les deux roues dentées sont en contact l’une avec l’autre et se transmettent de la puissance par obstacle. Un engrenage est composé d’un pignon (c’est ainsi que l’on nomme la seule roue ou la roue la plus petite) et d’une roue, d’une crémaillère ou d’une couronne. Quand il y a plus de deux roues dentées, on parle de train d’engrenages.

Le profil le plus répandu, en mécanique générale, est le profil en développante de cercle.

poulie

 

Une poulie est une pièce en forme de roue et servant à la transmission du mouvement. Elle est destinée à être utilisée avec une courroie, une corde, une chaîne ou un câble, la forme de la jante étant adaptée aux cas d'utilisation.

courroie

 

La courroie est utilisée pour la transmission de puissance. C'est une pièce construite dans un matériau souple. Deux types de courroie existent, les courroies refermées sur elle-même et les courroies ouvertes. La courroie est utilisée avec des poulies, et parfois avec un galet tendeur. L'entraînement s'effectue par adhérence pour les courroies plates, par coincement pour les rondes, trapézoïdales et striées. Les courroies synchrones permettent une transmission de mouvement sans déphasage : par exemple comme les chaînes et les engrenages.

roue libre

 

Un système mécanique peut fonctionner en roue libre, s'il est capable d’interrompre momentanément l’entraînement en rotation d’un organe entraîné qui peut néanmoins continuer de tourner librement.

Ce système peut être utilisé comme un antiretour dans un système de levage par exemple

chaines

 

En construction mécanique, une chaîne est un ensemble de maillons reliés directement ou par l'intermédiaire d'axes. Une chaîne peut être bouclée ou laissée libre à ses extrémités.

Elles peuvent être utilisées comme systèmes de transmission, dans un treuil (comme un câble) ou une moto (comme une courroie). Elles peuvent aussi être utilisées comme des cordes pour délimiter des zones ; dans ce cas elles sont généralement en plastique et leur résistance est faible.

crémaillère

 

Une crémaillère est une tige ou une barre (souvent métallique) garnie de crans ou de dents.

ressort

 

Un ressort est un organe ou pièce mécanique qui utilise les propriétés élastiques de certains matériaux pour absorber de l'énergie mécanique, produire un mouvement, ou exercer un effort ou un couple.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×